L'ESIN, une école hors Parcoursup

Le 26 mai 2021

Comme chacun sait, depuis sa création en 2018, Parcoursup est la plateforme nationale de préinscription en première année de l’enseignement supérieur. Elle est destinée aux lycéens et aux étudiants en cours de réorientation.

jeunes

Son utilisation se fait en trois étapes : on découvre les formations, on s’inscrit soigneusement et on fait ses dix vœux. Tout cela est très bien pensé. Et puis, à partir du 8 avril, il faut attendre cinquante longues journées en croisant les doigts. Une sorte de Pentecôte, quoi !  Fin mai, enfin, les réponses tombent. Les postulants savent alors si leurs vœux ont été exaucés ou pas. Si tel est le cas ils ont cinq jours pour accepter le choix proposé ; dans le cas contraire ils devront aller voir ailleurs. Quel stress et quelle pression pour les parents qui auraient préféré que les choses se fissent avec plus de douceur !

15000 formations seraient ainsi répertoriées sur Parcoursup ; pour l’essentiel des formations universitaires (DUT, BUT, etc.), des CPGE, des écoles classiques d’ingénieurs, de commerce et de management, etc. Il y a de tout et c’est très bien mais tout n’y est pas et c’est très bien aussi.

En effet, près de 9000 formations sont hors Parcoursup et beaucoup le sont volontairement car elles veulent avoir la main sur leurs modalités de recrutement. C’est le cas pour l’ESIN. La preuve, nos admissions sont toujours ouvertes et elles ont lieu au fil de l’eau jusqu’à la rentrée. Il suffit juste de faire acte de candidature sur le site puis de passer un entretien afin d’exprimer sa motivation et ses intentions. Bien entendu, au cours de cet entretien, il y a des tests. Le tout est bienveillant et le résultat peut être donné dès le lendemain. C’est rapide, c’est sûr et c’est chaleureux. En un mot, c’est l’ESIN !

Jean-Christophe Beaux,

directeur de l'ESIN
 

PARTAGER